Ma première toile »

La volonté de gagner, le désir de réussir, l’envie d’atteindre votre plein potentiel sont les clés qui ouvrent la porte à l’excellence personnelle. (Confucius)

Kayla, acrylique

Elle m’a demandé: j’aimerais que tu me fasses un dessin qui me représente, comment toi tu me vois. J’ai bien sur accepté. Cette demande me vient de ma grande petite-fille Kayla. C’est avec amour que je lui offre ma première toile, une aquarelle nommée KAYLA, une représentation symbolique de ce que mon cœur voit.

L’image est très nette dans ma tête. Je pense à une orchidée pour sa beauté, son élégance et son raffinement. L’orchidée bleue symbolise la sagesse, la pureté des sentiments. Selon les amérindiens, l’oiseau-mouche est un guérisseur, un porteur de lumière, un aide spirituel qui apporte la chance, la joie et l’amour à ceux qui le rencontrent. Cet oiseau définit bien la beauté de son âme. Les galets représentent sa spiritualité, son côté zen, sa faculté de travailler sur soi pour améliorer son mieux-être.

Aujourd’hui tu es venue prendre ta toile et c’est avec amour que je te l’offre. Voilà comment je te vois chère Kayla, une fleur d’une grande beauté mais fragile. Tout comme l’orchidée a besoin de soins pour s’épanouir en beauté, tu as besoin d’amour pour resplendir. Je t’aime de tout mon cœur.

À la r’voyure,

Publicités
Publié dans Sujets variés | 7 commentaires

Défi quotidien

La vie est vraiment simple, mais nous insistons à la rendre compliquée. (Confucius)

L’automne est la saison que j’adore. L’air est frais, les arbres se parent de couleurs, les bibittes disparaissent, les rayons du soleil nous chauffent la couenne. C’était hier, à mon retour de chez maman! Alors j’ai chaussé mes runnings, pris ma musique et j’ai marché le long du Richelieu.

Difficile de décrire l’euphorie qui m’habite. La marche n’est que l’action qui amène cette sensation de bien-être. J’admire la beauté de la nature qui défile sous mes yeux. Le bas niveau de l’eau fait ressurgir les roches où plusieurs outardes se repose sous les chauds rayons du soleil. Les arbres se dressent fièrement, arborant un feuillage doré. Oui, c’est vraiment très agréable de marcher quand la nature est aussi belle. Et que dire de cette belle énergie que m’apporte la marche. Et je me dis que je prends l’engagement de revivre ça tous les jours.

Tout ça, c’était hier! Ce matin je suis debout, il fait encore noir. Dans ma tête c’est l’opposition entre mon engagement de marcher tous les jours et le goût de remettre ça à plus tard. Pas facile de s’habiller et de sortir au froid quand on est si bien à l’intérieur.J’ouvre les rideaux, je nourrit mon chat, nettoie sa litière pendant que le oui et le non s’obstinent dans ma tête. Soudain j’entrevois les premières lueurs du jours. J’ai besoin d’une photo de levée de soleil pour ma prochaine toile alors je m’habille en vitesse et me rends sur la piste cyclable qui longe la rivière pour prendre des clichés du soleil levant. Je marche afin de prendre différentes prises de vues puis j’augmente la cadence pour finir mon trajet et revenir à la maison. L’air frais m’a ragaillardi, j’ai fait le plein d’énergie et je me sens fière de moi.

Aujourd’hui, j’arrête de procrastiner et je peinture les murs du passage. J’ai de l’énergie et je me sens bien. En avant la musique … et sortons le rouleau.

À la r’voyure …

Publié dans Sujets variés | 2 commentaires

Angèle Dubeau, violoniste

La bonne musique ne se trompe pas et va droit au fond de l’âme chercher le chagrin qui nous dévore. (Stendhal)

Comme tous les matins, j’écoute les nouvelles en déjeunant sans trop porter attention. Mon esprit vagabonde me faisant revivre les bons moments de ma journée d’hier. Soudain, un interview attire mon attention. Une violoncelliste de réputation internationale nous annonce la sortie de son nouvel album : »Ovation ».

Ne vous méprenez pas, je ne la connais pas mais vous connaissez mon attirance pour la musique! J’écoute cette femme dans la cinquantaine nous parler de cet album où est enregistré son dernier concert en carrière. Elle nous parle de ses tournées, des personnalités pour qui elle a joué. Une femme passionnée! Je l’écoute et ses paroles font vibrer mon cœur. Et que dire de l’extrait musical sinon qu’il est sublime. Sa musique me rejoint, elle me transporte dans un univers de paix intérieure.

Cette artiste a semé une parcelle de bonheur en moi. Cette album fera désormais parti de mes favoris.

Tout comme la peinture, la musique 🎶 c’est ma vie ……

À la r’voyure ….

Publié dans Sujets variés | 2 commentaires

Un jour, Québec Solidaire….

La politique est l’ensemble des procédés par lesquels des hommes sans prévoyance mènent des hommes sans mémoire.(Jean Mistler)

Je suis folle me direz-vous? Pas tant que ça! Suivez-bien mon raisonnement.

Que nous propose ce parti? La gratuité scolaire, des soins dentaires pour tout le monde, un salaire minimum plus haut, des taxes plus basses donc un état qui prend en charge notre bien-être. Le parti veut faire du Québec un pays où l’état veillera sur notre bien-être.

Nous, les bébés boomer, nous avons lutté pour le droit des femme, l’affichage en français sur les produits vendus au Québec, nous avons nationalisé l’électricité, nous nous sommes battus pour des conditions de travail plus humaines. Nous remettons à nos enfants une province dont les lois permettent une meilleure qualité de vie. Malheureusement, nos jeunes n’en veulent pas.

Cette province c’était la nôtre, c’était à l’image d’une société en pleine révolution. Que voulez-vous que nos jeunes fassent avec la protection du français? Ils communiquent par message texte c’est à dire, en enlevant les voyelles d’un mot (bcp=beaucoup ou dsl =désolé). Plus pratique, plus vite et plus commode car l’orthographe et la grammaire n’ont plus de raison d’être. Pour ce qui est de se parler, c’est pire encore car les jeunes sont pour la diversité culturelle donc l’anglais est la langue la plus polyvalente. Notre culture, les ethnies, les religions? Comme le chantait Ferland ( compositeur québécois) : Mélangez-vous et puis swingnez votre compagnie….

Parlons maintenant de gratuité! Voilà quelque chose à laquelle la génération qui nous suit est habitué. Les enfants-rois ont grandit dans l’opulence. Ils s’attendent à ce que leurs demandes soient acceptées. Ils n’ont jamais eu besoin de travailler pour profiter d’une qualité de vie confortable. L’union fait la force! Quand ça ne va plus, ils sortent dans la rue, chaudrons et couvercles à la main pour revendiquer leurs désirs.

Et que dire du travail! Il ne faut surtout pas exploiter le travailleur car il a des droits. Nos jeunes sont pro-famille, ils ont besoin d’une conciliation travail-famille pour être plus présents auprès de leur progéniture afin que celle-ci s’épanouisse sans traumatisme. Québec solidaire offre tout ça et plus …

Il faut plus de médecins, plus d’infirmières, plus de spécialistes, plus de professeurs, plus de salaire, moins d’heures de travaille, plus de congés familiaux rémunérés, plus de vacances, plus de garderies, plus de personnels pour s’occuper de nos aînés. Il faut aussi faire attention à notre environnement; recycler le papier, le verre, l’électronique; privilégier l’énergie propre; protéger nos cours d’eau; protéger les grenouilles, les faucons-pèlerins, les baleines, les requins, les marmottes et pourquoi pas les maringouins! Un chausson avec ça?

Le parti Québec Solidaire est un parti composé en grande partie de jeunes candidats ayant à la tête des idéalistes, des Robins des bois modernes. Taxons les riches, saignons les grosses compagnies car la richesse doit être partager avec le peuple. Ce parti veut que le Québec devienne un pays à part entière, un pays qui saura tout vous donner sans rien prendre dans vos poches.

Le hic dans tout ça est que les riches ont toujours existé et qu’ils continueront à être riche ici ou ailleurs. Même chose pour les compagnies car tant qu’elles font de l’argent, elles vous offrent de l’emploi mais elles fermeront leurs portes plutôt que de partager leurs profits avec l’état.

Je finis en disant que ce parti est à l’image des jeunes, pour les jeunes, mis au pouvoir par les jeunes. Mais tant que nous, les cinquante ans et plus seront en mesure de voter, Québec solidaire restera un parti d’idées farfelues, rêvant inlassablement de prendre le pouvoir.

Mais au fond, nos parents avaient probablement la même opinion face au Parti Québécois lorsque nous,les jeunes du temps, revendiquions un monde meilleur.

À la r’voyure ….

Publié dans Sujets variés | 1 commentaire

Enfin le grand jour

Faites vivre votre passion, elle vous réchauffera quand le monde deviendra froid. (Citation amérindienne)

Me voilà prête pour vivre mon premier cours de peinture à l’acrylique. Oui, oui! Vous avez bien lu! Je vous entend penser, vous êtes surpris? Je ne connais rien à ce médium. J’aurais pu apprendre par moi-même mais je préfère la méthode rapide. Le cours m’apportera la bonne façon de peindre, quelques trucs aussi. J’aimerais aussi apprendre l’huile si c’est possible dans le même cours.

Alors me voilà comme l’enfant à son premier jour d’école, j’ai hâte de voir comment ça fonctionne. J’arrive quinze minutes plus tôt, je suis la dernière arrivée. Les autres sont déjà installés et en action. C’est pas comme l’école! La prof m’explique qu’elle ouvre le local plus tôt et les gens s’installent à leur rythme. Je me prend un chevalet et me trouve un coin pour travailler. Je suis la petite nouvelle parmi la gang. Les présences se prennent, on détermine la date de la collation à apporter pour tout le monde, la mienne est le 26 novembre puis la prof se promène d’une à l’autre en nous conseillant ou en nous encourageant . Moi, je me prépare à calquer mes repères, elle m’arrête, pas question de faire ça, tout le monde trace à la main. Eurk! Ça doit faire quarante ans que je n’ai pas dessiné à la main. Mais c’est comme le vélo, ça revient en pratiquant.

Je ne décrirai pas le modèle de ma toile puisque c’est une demande de Kayla et qu’elle veut avoir la surprise mais laissez-moi vous dire que je rush en masse pour le dessin.

Dans le prochain cours, ma prof m’expliquera l’abc des couleurs et le fonctionnement du cercle chromatique. Voilà ce que je veux aller chercher en suivant ce cours. Le cours me passionne, j’ai déjà hâte au prochain. J’ai rapporté ma toile pour finir le dessin au crayon. Je veux être prête à peindre.

Je n’ai que peu de temps à consacrer à mon hobby car j’ai reçu, de ma cliente de Québec, une deuxième échelle de croissance. Le modèle est un défi puisque j’ai à dessiner le portrait de sa petite-fille de un an, puis la représenter à l’âge de six et, voilà le plus difficile, l’imaginer en ado. Un projet intéressant!

Du pain sur la planche pour les semaines à venir.

À la r’voyure pour la suite …

Publié dans Sujets variés | 2 commentaires

Maman…

Je suis allée te voir cette après-midi maman et pour la première fois, tu m’as demandé qui j’étais. Je me suis présentée, ton regard me dévisageait telle une inconnue. M. Maurice était près de toi et te rassurait. Nous sommes allés nous balancer et comme chaque fois, je faisais la conversation. Tout à coup tu m’as dit : »j’ai l’impression que je te connais! »

Oui maman, je suis ta fille, la seule fille parmi une gang de gars ! C’est toujours comme ça que tu me présentes, jour après jour. Aujourd’hui, tu ne me reconnais pas mais moi je sais qui tu es. Je sais combien tu as été forte. Je me rappelle la femme qui a donné de son temps pour des aînés parfois plus jeunes qu’elle. Je me souviens de ta détermination, de ta force de caractère, de ton dévouement auprès de papa et de ta mère. Tu as mené ta barque à ta façon, sans jamais baisser les bras.

Aujourd’hui, toutes ces femmes t’ont lâché. Tu n’es plus que l’ombre de toi même. Même ton sourire a changé. Tu es fragile comme l’enfant. Tu es perdue dans un monde que tu ne reconnais pas.Tu as peur. Parfois ton esprit refait surface et tu réalises toute l’ampleur de tes pertes. Ça te fait mal, ça me fait mal aussi. Et tu pleures, tu implores Dieu, papa, ta mère et même le diable d’abréger tes souffrances. Tu veux quitter ce monde mais ton corps n’est pas prêt.

Hier tu m’implorais de te faire mourrir. Pauvre maman, je suis impuissante face à ta demande, je ne sais même pas quoi te répondre car si l’euthanasie serais permis, je t’aurais supporté face à ton droit de disposer de ta vie. Mais la souffrance morale n’est pas une raison acceptable pour vouloir mourrir.

Je suis triste quand je pense à toi. La vie est un chemin tracé d’avance. Sébastien savait la fin proche, ce n’était pas son choix. Toi tu vis dans l’attente de la mort mais ce n’est pas toi qui décide. C’est ça la vie! Quoi qu’il en soit, même si je suis une sans nom, je continuerai à venir te voir car je suis et serai toujours ta fille.

À la r’voyure maman ….

Publié dans Sujets variés | 2 commentaires

Une bien grande dame…

Nous ne voulons pas être plus haute que les hommes, nous voulons être à côté, égale. (Lise Payette)

Femme de cœur, femme de convictions, Mme Lise Payette a défriché le chemin de l’égalité de la femme face à l’homme. J’ai plus connue cette dame lors de son engagement politique. J’ai toujours été pour l’égalité homme -femme et de voir cette femme se tenir droite dans un monde où l’homme était roi et maître me confortait dans ma volonté d’indépendance et ma vision d’égalité. Cette femme m’a permis de croire que l’univers de la femme va au-delà de la reine du foyer.

C’était l’époque où les femmes pouvaient être autre chose que le dicton sois belle et tais-toi.

Merci à vous Mme Payette pour votre implication et vôtre dévouement. Vous avez marqué l’histoire du Québec.

Toutes m’es condoléances à ses proches ainsi qu’à tous ceux qui l’ont côtoyé. On ne vous oubliera jamais.

Publié dans Sujets variés | Laisser un commentaire